Parodontie médicale

Accueil / Chirurgie parodontal / Parodontie médicale

La parodontie médicale est une technique de prise en charge des parodontites. Elle est basée sur l’utilisation intensive d’antiseptiques locaux ainsi que sur la réalisation de séances progressives de débridements supra et sous gingivaux.

Au cours de cette approche thérapeutique, l’accent est mis sur la visualisation de la flore parodontale du patient à l’aide d’un microscope. Comme toutes les autres techniques de prise en charge des parodontites, elle prend en compte l’état de santé général et son éventuelle répercussion sur la santé buccale.

Les inflammations et infections du parodonte entraînent gingivites et parodontites. Leur évolution peut aller jusqu’à la perte des dents.

A la base, il y a une accumulation de la plaque dentaire, film bactérien qui se forme naturellement et se dépose à la surface des dents et des gencives.
S’il n’est pas enlevé régulièrement, ce film s’épaissit et se transforme en dépôt de tartre.
La présence de tartre est un facteur aggravant des parodontites.
La parodontologie est la discipline qui se consacre à la prévention, au diagnostic et au traitement des maladies de la gencive et de l’os sous-jacent.
Ces maladies sont les gingivites et les parodontites ; elles sont plus connues du grand public sous le nom de déchaussement des dents et conduisent à la perte des dents.

Quel est le traitement ?

Le traitement commencera toujours par l’apprentissage d’une méthode de nettoyage complet des dents, des gencives et de la langue sans laquelle il ne peut y avoir de guérison.

La parodontie médicale exige l’utilisation d’un matériel spécifique.

1ère étape
Repérage des micro-organismes pathogènes siégeant dans les poches parodontales et qui sont la cause de l’inflammation. On utilise pour cela un microscope spécial permettant l’observation d’un prélèvement de la plaque dentaire et une identification des bactéries.
Cette observation au microscope se renouvellera à chaque étape du soin.

2ème étape
Une fois la maladie parodontale diagnostiquée, l’élimination des germes sera effectuée à l’aide de traitements antibactériens (antiseptiques locaux).

3ème étape
Quand l’infection est sous contrôle, le tartre qui se trouve au-dessus et au-dessous du niveau de la gencive sera éliminé par des techniques de détartrage. Le Laser peut aussi être utilisé pour une décontamination profonde et une stimulation des tissus.

4ème étape
Une « thérapeutique de soutien » ou « programme de maintenance » personnalisé vous sera proposé afin de préserver les résultats acquis et d’éviter les récidives.

Les techniques chirurgicales d’assainissement (lambeaux d’assainissement), ne seront proposées que pour des cas complexes, ou pour traiter des zones bien localisées.

Il est important de savoir qu’un simple détartrage suffit à soigner une gingivite. Même pour une gingivite, il convient d’éliminer  les bactéries pathogènes en totalité ainsi que le tartre et la plaque dentaire qui lui sert de refuge et d’enseigner hygiène et comportement pour ne pas se réinfecter.

Les germes et parasites impliqués dans la parodontite sont plus virulents et plus difficiles à éliminer ; le traitement sera plus long et plus délicat.

Les soins parodontaux demandent patience et rigueur car le parodonte a besoin de temps pour se régénérer.