Empreinte optique

Accueil / Empreinte optique

D’après le Larousse médical, une empreinte optique est « le moulage des dents, du relief de la mâchoire et de ses tissus de revêtement ».
Aujourd’hui avec le développement des nouvelles technologies, les dentistes ne peuvent se limier au moulage des dents pour leur patients. Cette technique ne couvre que les empreintes conventionnelles. C’est le lien de nouvelle génération entre le cabinet et le laboratoire. Tout est mis en œuvre afin de faciliter le travail du dentiste, le simplifier et l’accélérer (il est beaucoup plus rapide de prendre une empreinte optique numérique qu’une empreinte en silicone). La caméra optique ou empreinte optique quant à elle s’est allégée, équilibrée et le poudrage des empreintes du patient ont disparues.

Poudrage

L’évolution vers de nouvelles technologies sans poudrage préalable est préféré par les dentistes mais certaines requièrent encore l’application d’une fine couche de poudre éparpillée sur les surfaces à numériser (exemple : DWIO, 3M etc…). Si le poudrage actuel ne vise plus à recouvrir les surfaces d’une fine couche de poudre pour en unifier l’aspect de surface, il n’en reste pas moins important quant à sa consistance et à l’isolation des fluides buccaux. Occasionnellement, une légère couche de poudra peut être nécessaire avec l’utilisation des caméras sans poudrage pour l’enregistrement de zones essentiellement brillantes : ceci est valable pour le cas de restaurations métalliques). Il faut comprendre que le poudra améliore tout de même la qualité de l’empreinte.
L’empreinte optique donne plusieurs options :

  • La méthode indirecte qui consiste à envoyer via internet l’empreinte en bouche grâce à une caméra intra-buccale au laboratoire qui renverra la prothèse finie.
  • La méthode directe qui consiste en l’intégration d’une machine-outil dans le cabinet. Elle diffère quant à la phase finale et est peu courante (concerne les cabinets disposant d’un prothésiste).
  • Cette méthode pour les conservateurs qui ont des scanners qui numérisent l’empreinte traditionnelle.

Afin de réduire le temps des patients au fauteuil et améliorer leur expérience, la caméra intra-orale reste la meilleure voie.

Les avantages de l’empreinte optique

A l’ère d’aujourd’hui, de nombreuses caméras ont vu le jour et possèdent de nombreux avantages :

  • La précisions : Il y a moins d’erreur (lors du démoulage) qu’avec les caméras traditionnelles. Les erreurs peuvent être découvertes instantanément et évite de prendre à nouveau rendez-vous avec le patient.
  • La stabilité : L’image numérique est stable et ne se déforme pas.
  • Le temps et la manipulation : Certaines étapes sont supprimées (La coulées du plâtre, les transports ou la réalisation de la cire).
  • La variation morphologique : Une bibliothèque de morphologie théorique assure la stabilité de l’information
  • Le confort : La majeur partie des patients ayant bénéficiés de l’empreinte optique la préfère à l’empreinte traditionnelle. Le temps sur le fauteuil est réduit et la processus de prise d’empreintes peut être interrompue et reprise sans pour autant perdre les informations déjà enregistrées.

L’avenir est aux nouveaux matériaux. Une révolution pour des matériaux plus homogènes avec des céramiques sensibles qui fonctionnent à l’image des verres optiques photogrey qui réagissent à l’exposition de la lumière.