Orthodontie invisible

Accueil / Orthodontie invisible

Aujourd’hui, les patients (adultes) contribuent dans le choix de leur traitement orthodontique et insistent dans le choix d’avoir une bonne qualité de vie lors du traitement. La plupart font ce traitement pour des raisons esthétiques et pour des raisons fonctionnelles. En effet, alors que l’appareil traditionnel (broches) reste supérieur, il n’est pas étonnant que les choix de traitement plus esthétiques comme l’aligneur soient de plus en plus populaires.

Un large accroissement du nombre de traitement chez le patient adulte dû à l’arrivée de nouvelles techniques qui utilisent l’orthodontie invisible (amélioration de l’esthétique). L’efficacité du traitement a cliniquement fait ses preuves, surtout s’il est mise en place par un praticien expérimenté, il peut être utilisé pour traiter des problèmes d’alignement aussi simples que complexes.

Le traitement invisalign par gouttières transparentes

Ce traitement orthodontique développé et largement appliqué corrige la malposition des dents par une série d’attelles de polyuréthanes translucide amovibles. En étant adulte, avoir des dents bien placées et très important compte tenu de l’importance de l’image dans la société. Pour les plus jeunes aussi, l’image est tout aussi importante voire plus. A cet effet, le fait de pouvoir corriger l’aspect de ses dents de façon directe est un véritable avantage.

L’Invisalign est conçu pour arrange la plus part des problèmes d’alignement :

  • La béance : La béance mène généralement des problèmes de mastication gênants pouvant aller jusqu’à des soucis d’élocution. Il faut noter qu’elle peut entraîner des problèmes plus grave tels que le trouble temporo-mandibulaire.
  • L’écartement : Il peut mener à des complications gingivales, des poches parodontales de plus  accroitre le risque de maladies parodontales.
  • Le chevauchement : Il peut d’accentuer au cours du temps et faire accroitre les plaques dentaires, la naissance de caries et peut mener à des risques de maladies gingivales.
  • La supraclusion : Possibilité d’irritation et/ou problèmes de gencives. Elle peut aussi user les dents inférieures. Et enfin entrainer des maux d’articulation de la mâchoire.
  • Articulé croisée ; Dans la majorité des cas, c’est le cas où une ou plusieurs dents supérieures (mordent sur l’intérieur des dents inférieures. Cela peut mener à une gingivite, l’usure des dente et une perte osseuse.
  • La Sous-occlusion : elle peut mener à l’usure des dents et empêcher leur bon fonctionnement surtout celles de devant ou encore des molaires. Elle peut entraîner des problèmes d’articulation de la mâchoire désagréable.

Fonctionnement de la gouttière

Elles sont présentent sur le marché depuis une dizaine d’année et possèdent l’avantage d’une quasi invisibilité et ne gêne pratiquement pas le patient. Son fondement est le suivant :

  • La gouttière doit se porter au mieux 22h/24h par le patient.
  • Le patient doit suivre les instructions du dentiste en la changeant tous les 15 jours (cela peut aller à tous les sept jours pour certains cas).
  • De cette manière, les dents bougent graduellement selon des mouvements bien précis jusqu’à trouver la place désirée.
  • La technique est agréable et commode, mais nécessite tout de même une bonne régularité de la part du patient.