Parodontie et laser

Accueil / Parodontie et laser

La maladie parodontale ou maladie des gencives est une infection sérieuse qui détruit la gencive autour des dents ainsi que l’os en dessous qui les supporte. Cette maladie a plusieurs étapes. Elle débute normalement par la gingivite, une infection superficielle de la gencive qui peut souvent se contrôler par une bonne hygiène bucco-dentaire. La maladie peut aussi évoluer vers la parodontite où il y a destruction de l’os alvéolaire (l’os autour des dents), et ça devient alors plus difficile à traiter. Si aucun traitement n’est fait, les dents bougent de plus en plus, et tombent éventuellement.

Les maladies parodontales peuvent être traitées de différentes façons. Le choix du traitement dépend souvent du niveau de sévérité. Mais il est sûr que plus on agit tôt, mieux seront les résultats.

Le déchaussement dentaire n’est pas une fatalité ; une parodontite peut être arrêtée rapidement et sans douleur par une thérapeutique mini-invasive : la décontamination parodontale.

Quelles sont les principes du traitement d’une parodontie ?

Une parodontite s’arrête lorsque les poches parodontales disparaissent. Les poches parodontales sont les espaces qui se forment à cause de la maladie entre les racines dentaires et les gencives qui les entourent. L’objectif du traitement est de parvenir à la fermeture de toutes les poches parodontales autour de toutes les dents.

Le traitement du déchaussement dentaire repose à la fois sur le spécialiste et sur le patient lui-même :

  • Il faut que le patient parvienne à modifier ses habitudes d’hygiène orale : un patient atteint de parodontite présente en effet une situation parodontale particulière, qui l’oblige à nettoyer ses dents et ses gencives de façon très spécifique.
  • Une décontamination du parodonte est réalisée. Le protocole utilisé est non chirurgical, donc très doux. Il n’y a pas d’incision, ni de suture, pas d’œdème, ni d’ecchymose, peu ou pas de douleurs après traitement. En outre, pour le confort du patient, ce protocole est réalisé sous sédation consciente selon la volonté du patient.

La décontamination parodontale permet à la gencive de coller très fortement à la racine dentaire, à tel point qu’il se forme un joint étanche, c’est la clef du traitement. La formation de ce joint gingival protège l’os alvéolaire et le ligament parodontal des bactéries, car ces dernières sont maintenues à distance. D’autre part, la formation de ce joint entraine la disparition de la niche écologique non accessible au brossage : les bactéries ne peuvent plus proliférer hors de tout contrôle.

Comment est traitée la parodontie au laser ?

Afin d’enrayer les symptômes de la parodontie, comme le saignement des gencives, la mobilité des dents et la mauvaise haleine due à l’infection gingivale, le spécialiste vérifie l’espace atteint grâce à la sonde parodontale. Puis, il procède à l’ablation du tartre sur les dents et à la désinfection les poches parodontales à la base des gencives. Le laser permet d’enlever une fine couche de cellules épithéliales infectées des gencives par le curetage gingival.

Quels sont les avantages de traiter la parodontie au laser ?

Le traitement au laser de la parodontie procure de nombreux avantages, qui sont :

  • Aucun point de suture nécessaire (traitement complet et indolore)
  • Le confort du patient
  • Une guérison rapide