Procédé CEREC

Accueil / Procédé CEREC

La pratique CEREC permet de fabriquer et de fraiser dans le cadre du cabinet dentaire toutes les réparations de prothèses fixes, du simple inlay aux couronnes antérieures pour les régions esthétiques minutieuses. Selon la procédure de fabrication adoptée, il est possible de diviser la réalisation d’une couronne antérieure (par exemple) en deux groupes : la méthode directe ou la méthode indirecte.

Le procédé CEREC

La restauration CEREC est majoritairement construite pour renforcer une dent d’adulte permanant) qui possède une carie volumineuse, cassée ou qui a déjà une large restauration en amalgame ou en composite. Elle peut aussi être conseillée dans le cas d’une fissure (syndrome de la dent scellée). Seul le dentiste peut être capable de déceler ce type de lésion et de recommander le traitement adapté.
Pour le patient, le procédé CEREC signifie :

  • Pas de prise d’empreinte traditionnelle : Grâce à la caméra 3D CEREC, l’empreinte numérique de la dent préparée est prise
  • Pas de pose provisoire : Cette technique permet de façonner une restauration CEREC en quelques minutes à partir d’un bloc de porcelaine et de la placer directement en bouche
  • Une restauration esthétique, totalement en céramique avec un matériau biocompatible et sans métal
  • Fabrication au même rendez-vous
  • Gain de 98% de force face à une dent naturelle

Le taux de réussite des restaurations CEREC est évalué à environ 95% ce qui beaucoup plus que pour les méthodes classiques.

La méthode directe

En prenant exemple sur la couronne antérieur, pour ce qui est de la méthode directe, la couronne antérieure est en principe fraisée, adaptée et insérée en une seule séance. Le cas échant, il est tout à fait possible d’individualiser la couronne directement au fauteuil à l’aide des matériaux disponible pour le système avant le scellement par technique adhésive.

Lors de la réalisation d’une couronne indirecte, le technicien réduit la partie vestibulaire de la couronne CEREC, de façon à engendrer une place suffisante pour l’application individuelle de la céramique. Cette méthode permet d’accroître l’effet de profondeur de la caractérisation et la transparence dans la région du bord incisif. Cela nécessite généralement deux sessions.

Lors de la création d’une nouvelle couronne, il faut prendre ne compte les points suivants :

  • Précision optimal
  • Reconstruction sans métal
  • Exigence du point de vue esthétique
  • Le traitement se fait en trois étapes :
  • Empreintes préliminaires, préparation (situation existante du patient)
  • Fabrication de la couronne
  • Insertion, scellement et soins ultérieurs

Le système CEREC en constante évolution. Il permet aujourd’hui de réaliser des reconstitutions unitaires en céramiques type inlay, onlay, couronnes, endocouronnes et facettes. Le CEREC est un système de CFAO (Construction et Fabrication Assistée par Ordinateur) dite direct qui permet d’avoir accès à une dentisterie très moderne faisant appel à des matériaux céramiques biomimétiques assemblés par collage aux surfaces dentaires. Les qualités du collage de la céramique permettent de préserver de façon maximale et optimale la vitalité des dents traitées. C’est à présent une technique enseignée à l’université.