Soulevé de sinus par piezzo surgery

Accueil / Soulevé de sinus par piezzo surgery

Le comblement sous sinusien aussi appelé sinus lift dans la littérature anglo-saxonne, est une technique chirurgicale indiquée lors d’atrophie de la crête maxillaire. Elle a pour objectif d’augmenter la hauteur osseuse et permet au chirurgien implantologiste de poser des implants dans les secteurs postérieurs maxillaires. Cette chirurgie s’effectue sous anesthésie locale y compris en cas de double soulevé de sinus. Quelque soit le matériau de comblement utilisé, il doit être inséré entre la membrane sinusienne et le bas fond sinusien. La complication principale est la perforation de ladite membrane sinusienne de Schneider.

Comment l’intervention se passe-t-il ?

Le soulevé du Sinus c’est la méthode de Summer. Lorsque, au niveau de la crête il y a suffisamment d’os, et que seuls 2 à 5 mm manquent pour poser un implant, on utilise des ostéotomes. Ceux-ci sont introduits au niveau du site de forage et à l’aide d’un maillet, le chirurgien « fracture » la paroi osseuse constituant le plancher du sinus. Le matériau de comblement sera ensuite placé dans ce puits et toujours avec l’ostéotome, sera poussé au fond, permettant comme le montre le schéma de soulever la membrane du sinus et permettre alors la pose d’un implant de bonne longueur. Pour réaliser ces différents comblements, plusieurs matériaux sont disponibles.

Pour réaliser ces différents comblements, plusieurs matériaux sont disponibles.

On peut par exemple, lors de la même opération, faire un prélèvement sur la partie arrière de la mâchoire (prélèvement ramique), ou au niveau du menton (prélèvement mentonnier), pour les gros volume. L’os est alors broyé puis introduit sur le site d’implantation.

Dans le cas de plus faible étendue, avec un « trépan », de l’os peut être prélevé sur un site édenté de la mâchoire, ou en arrière de la dernière dent. Mais le matériau le plus utilisé, provient d’une banque d’os (Biobank ou Ostéopure). Il s’agit d’un os d’origine humaine, provenant de tête fémorale. Le traitement subit est tel qu’il ne subsiste plus que la trame minérale. Ainsi, sans aucun site de prélèvement le sinus sera comblé selon la nécessité du cas.

L’opération est réalisée avec la nouvelle technologie de Piezo Surgery

C’est une nouvelle technologie qui est utilisée au cabinet. Grâce aux ultra sons, l’os peut être découpé, ou foré, avec un très grand confort et surtout avec une plus grande sureté.

•    Action de découpage micrométrique
•    Action de découpage sélective: dommages de tissu doux minimum
•    Visibilité opératoire maximum (effet de cavitation)
•    Effort chirurgical minimum
•    Excellente cicatrisation tissulaire

Important à retenir

Les principales complications post opératoires lors d’un soulevé de sinus sont les sinusites aiguë et chronique, l’hémosinus, le mucocèle, les retards de cicatrisation et les séquestres osseux.

Les risques post opératoires majeurs sont la perforation de la membrane sinusienne avec une prévalence de 10 à 55% (Nolan et coll. 2014) et l’hémorragie (artère antrale). Les causes des perforations sont liées à l’expérience de l’opérateur, les variations anatomiques comme la présence de septa, la faible épaisseur de la membrane sinusienne ou encore l’excès de matériau de comblement. Ces complications peuvent être diminuées par l’utilisation de la piézochirurgie.

L’importance de l’intégrité de la membrane sinusienne recouvrant le biomatériau ayant un rôle de mainteneur d’espace, est un facteur clef de réussite.

La piézochirurgie s’impose aujourd’hui en chirurgie orale particulièrement en chirurgie pré-implantaire. Malgré un temps opératoire allongé, elle permet un acte contrôlé, peu traumatisant avec des suites post opératoires simplifiées.